Vous aimez

  • Vous n'avez pas encore de vidéos favorites.

Résultats de votre recherche

Thématique "Economie, Gestion et Communication"

Les approches paradoxales en management : formes usages, dynamyques

Les approches paradoxales en management : formes usages, dynamyques

Les paradoxes sont au coeur du fonctionnement des organisations contemporaines et des dynamiques qui les traversent. Délibéré/émergent, contrôle / autonomie, stabilité / changement, exploitation / exploration ? La liste est longue de ces couples ago-antagonistes qui nourrissent les paradoxes organisationnels. Si de nombreux travaux se sont attachés à qualifier la nature de ces paradoxes, beaucoup reste à faire pour mieux saisir leurs modes d'usage et la position du management à leur endroit. La tradition rationaliste qui a longtemps prévalu en théorie des organisations a eu tendance en effet à rejeter les paradoxes dans l'ombre, ou bien encore à les réduire à la figure du dilemme (le choix entre deux alternatives) ou du compromis (la quête d'une improbable synthèse). Cette journée de recherche, soutenue par l'AIMS, entend croiser les regards sur la notion de paradoxe. Dans un souci d'ouverture disciplinaire, elle accueillera des contributions issues des sciences de gestion mais aussi des sciences humaines et sociales au sens large (sociologie, philosophie, sciences de l'information et de la communication, etc.). Elle embrasse une variété de formats combinant conférences, tables rondes et ateliers de recherche. « Le chemin de la vérité est celui du paradoxe : pour l'éprouver, il faut la contempler sur la corde raide. Quand la vérité devient acrobate, nous pouvons la juger » (Oscar Wilde, Les ailes du paradoxe)

Voir le programme

Territoires numériques de marques - CEREGE

Territoires numériques de marques - CEREGE

Les chercheurs en Sciences de l'Information et de la Communication de l'axe Outils de gestion et dynamiques organisationnelles (OGDO) du Centre de Recherche en Gestion (CEREGE, EA 1722) proposent cette journée d'étude autour des questions de territoire, de marque et de numérique. Cette journée se centrera sur la question des « territoires numériques de marques », à savoir les stratégies informationnelles, communicationnelles ou marketing développées par les institutions et les organisations pour animer, délimiter leur présence numérique, ainsi que les processus algorithmiques inhérents aux dispositifs sociotechniques qui régissent leurs actions.

Voir le programme

Ecole de Printemps du CEREGE : Outils de Gestion, Controverses, Connaissances et Organisation ( 12 et 13 Mars 2015)

Ecole de Printemps du CEREGE : Outils de Gestion, Controverses, Connaissances et Organisation ( 12 et 13 Mars 2015)

L'Ecole de Printemps est un moment de formation et d'échanges sur la pratique de la recherche. Ancrée disciplinairement en Sciences de Gestion, dans la tradition des travaux du CEREGE, l'Ecole de Printemps se veut aussi un lieu d'ouverture vers des travaux sur ces sujets en Sociologie et Sciences de l'Information et de la Communication. Elle s'articule autour de cours magistraux de chercheurs internationaux spécialistes de ces sujets, d'activités de groupes permettant les rencontres et les échanges informels et de tables rondes et conseils à la pratique de la recherche. Cette école constitue ainsi un lieu de formation sur une thématique pour créer des moments d'échanges et de dialogues permettant d'initier une aide à la pratique de la recherche. Le thème cette année est le suivant : « Outils de Gestion, Controverses, Connaissances et Organisation ». De fait, l'étude de l'appropriation des outils de gestion en Sciences de Gestion mobilise de plus en plus ces dernières années la théorie de l'Acteur Réseau et la sociologie de la traduction. Ces travaux s'inscrivent notamment dans les approches dites de la Sociomatérialité (Orlikowski, 2007 ; Leonardi et Barley, 2010 ; Leonardi, 2011). Toutefois la focale a porté jusqu'à présent beaucoup sur l'analyse du réseau, des acteurs et des actants mais peu sur le coeur du problème qui est la controverse et la posture même du "chercheur-traducteur".

Voir le programme

Haut de page

Fermer

Vos vidéos favorites