Lettres, Langues et Arts

Comment s'agenrer ? Débordements hybrides

A propos de cette vidéo

Publié le 29/04/2019 - Durée : 00:31:44

La norme sociale trouve dans un critère esthétique pour juger de l’être à partir de l’apparence de son corps. L’accident, la blessure, la cicatrice ou le handicap sont autant d’anormalités sociales que l’hybridation technologique viendrait compenser sinon éliminer, la rendant d’autant plus acceptable. Mais l’hybridité engage une normativité du vivant, au sens de Canguilhem, qui vient s’opposer à la normalisation sociale des corps : en modifiant la technique du corps par l’incorporation d’une nouvelle technique, l’hybridation produit une somatechnie singulière : altérant son identité, le sujet se trouve confronté à une altérité technique qui vient perturber son paysage habituel. 

Comment dans un tel changement de repère rester indéfini ? L’être peut-il rester dans un devenir sans s’externaliser entièrement dans une post-identité ou sans incorporer en son sein les nouveaux caractères de sa mutation ? La techno-humanité qui vient pose bien des problèmes de frontières et de délimitations entre soi et l’autre, entre familiarité et étrangeté : il est aisé de confondre transhumanisme, post-humanisme, cyborg et hybridation. 

  • Intervenant(s) :

  • Bernard Andrieu, Philosophe, Université Paris Descartes, Laboratoire I3SP (EA 3626)

Le programme

Bord(s) et dé-bord(s) : les corps dé-bordés (Festival À Corps 2019)

UPtv en chiffres

  • 5244 vidéos
  • 3508 heures de programmes
  • 5058 intervenants

UPtv ?

UPtv est la webTV de l'Université de Poitiers. Créée en 1999, elle est conçue, développée et animée par le service i-médias, le service commun informatique et multimédia de l'Université de Poitiers.