Sciences et Technologies

La criminalistique et la gendarmerie nationale

A propos de cette vidéo

Publié le 20/03/2015 - Durée : 01:52:29

La criminalistique est devenue un élément incontournable pour l'enquêteur de police judiciaire, policier ou gendarme, et le magistrat. Pour autant, elle ne vient pas remplacer ce qui fut pendant des siècles la reine de la preuve : l'aveu. Si l'aveu ne doit pas être considéré comme la reine de la preuve, il reste cependant nécessaire, voire essentiel pour saisir le mécanisme personnel profond qui l'a conduit à commettre les faits et la preuve scientifique n'est qu'un des fils que l'enquêteur et le magistrat doivent tirer vers le point d'arrivée unique de tous leurs fils. La criminalistique est un des outils à la disposition de l'enquêteur et du magistrat qui vont les aider d'une part à comprendre le processus criminel (comment le crime a-t-il été commis ?) et à imputer les faits à une personne (qui a commis le crime ?). Les gendarmes scientifiques du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale déploient des moyens de très haut niveau, demandant parfois un degré d?expertise rare, selon un protocole d?une rigueur absolue, afin de participer à la manifestation de la vérité. Mais, comment et pourquoi la gendarmerie nationale a-t-elle développé de tels outils ? Qu?est-ce que réellement la criminalistique ? Quelles en sont les origines ?

  • Intervenant(s) :

  • Frédéric Thomas, Responsable de l'enseignement au Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale

Le programme

Les amphis du savoir 2015

UPtv en chiffres

  • 4548 vidéos
  • 2834 heures de programmes
  • 4515 intervenants

UPtv ?

UPtv est la webTV de l'Université de Poitiers. Créée en 1999, elle est conçue, développée et animée par le service i-médias, le service commun informatique et multimédia de l'Université de Poitiers.