Sciences humaines et sociales

"Fumeuse, poivrote, femmivore… Les addictions font mauvais genre"

A propos de cette vidéo

Publié le 30/11/2018 - Durée : 01:04:55

Conférence | Didier Nourrisson

Dans l’histoire des hommes, dès qu’une femme se met à consommer, elle est considérée comme faible, dépendante, agressive ou abandonnée. Elle est socialement disqualifiée, aujourd’hui traitée d’addicte. Certaines femmes vont cependant se mettre à surconsommer afin d’égaler les hommes : ce sont les féministes qui construisent ainsi une autre histoire, un autre droit de l’homme. Notre histoire commencera au 16e siècle avec la nouvelle Ève, se poursuivra au 18e avec les « combustions humaines spontanées », au 19e siècle avec les nouvelles consommations et les « lionnes », au 20e siècle avec les nouvelles partisanes de l’égalité des sexes.

Le programme

Tous accros - Rencontres Michel Foucault 2018

Opium, cannabis, héroïne, cocaïne, alcool, tabac… À chaque société ses addictions, pourrions-nous dire ? Oui, certainement, mais la nôtre évolue, elle en tolère certaines et en crée d’autres que nous n’attendions pas : travail, écrans, téléphones portables, jeux d’argent, sucre, sport, sexe… Contraints d’adapter nos pratiques sociales, nous enrichissons notre langue de nouveaux mots : workaholic, nomophobie…
Par ailleurs, la passion – émotion valorisée – n’est-elle pas la voie royale de l’addiction, comportement stigmatisé et véritable symptôme social ?
Cette nouvelle édition des Rencontres Michel Foucault questionne cette relation passion – addiction et vous propose plusieurs entrées pour vous permettre d’appréhender les sujets à votre façon, à votre rythme.

UPtv en chiffres

  • 5315 vidéos
  • 3547 heures de programmes
  • 5109 intervenants

UPtv ?

UPtv est la webTV de l'Université de Poitiers. Créée en 1999, elle est conçue, développée et animée par le service i-médias, le service commun informatique et multimédia de l'Université de Poitiers.