A propos de cette vidéo

Publié le 11/07/2016 - Durée : 01:12:07

L'école institue en premier lieu la norme de la réussite scolaire. La réussite scolaire, du fait de l'emprise des diplômes, est devenue une norme qui donne une centralité sociale à l'école qui n'a jamais eu d'équivalent auparavant dans l'histoire occidentale. Cette norme est telle que l'échec scolaire semble de plus en plus considéré comme une pathologie qui doit être soignée. Néanmoins, nous souhaitons montrer comment la forme scolaire joue un rôle paradoxal au regard de cette norme de la réussite scolaire et de la lutte contre l'échec scolaire. Les pédagogies alternatives n'ont eu de cesse de combattre la forme scolaire et ses contraintes. L'homogénéité des niveaux, des rythmes scolaires, des programmes sont vus par ces courants comme un obstacle à la réussite des élèves considérés comme tous différents dans leur personnalité. Cela a conduit ces courants pédagogiques à développer des éducations en dehors de la forme scolaire dominante. Les travaux sur le rapport au savoir des élèves des milieux populaires, menés par l'équipe ESCOL, ont mis en lumière que les familles et les élèves des milieux populaires restaient rivés à une forme archaïque de la norme scolaire, celle d'une école, aux pratiques pédagogiques traditionnelles, centré sur la restitution plus que sur la compréhension. Néanmoins, les contraintes de la forme scolaire, telle que la notation, conduisent les enseignants à entretenir auprès des élèves en difficulté un type de rapport au savoir qui favorise des malentendus socio-cognitifs sur les finalités qui sont attendues par l'école. Ce paradoxe apparaît lorsque les enseignants qualifient les élèves de trop scolaires. En définitif, il s'agit de se demander dans quelle mesure l'école qui se donne pour objectif officiel la norme d'une réussite scolaire de tous ne fabrique pas de l'échec scolaire par les normes que produit la forme scolaire.

Le programme

11èmes Rencontres Poitevines de Psychologie Scolaire

Manifestation organisée tous les 2 ans par l'Association des Psychologues de l'Éducation Nationale de la Vienne (ADPEN-86) en partenariat avec l'Université de Poitiers

UPtv en chiffres

  • 5193 vidéos
  • 3442 heures de programmes
  • 5023 intervenants

UPtv ?

UPtv est la webTV de l'Université de Poitiers. Créée en 1999, elle est conçue, développée et animée par le service i-médias, le service commun informatique et multimédia de l'Université de Poitiers.